La journée nationale du souvenir des victimes et des héros de la déportation a débuté le 28 avril à Saint Romain en Gier (Rhône) à 16h. Environ une vingtaine de personnes se sont retrouvées devant la plaque commémorative de Louis Pingon. Nos 2 porte-drapeaux Marius Kouzoubachian et Edouard Liétard étaient présents. Après lecture du message, dépôt de fleurs et minute de silence, la Marseillaise a été chantée à cappella.

En fin de cérémonie, une photo a été prise avec Mme la Maire ainsi que la famille de M Pingon et porte-drapeaux.

 

 

 

A 17h, nous nous sommes rendus à Chasse sur Rhône au monument de la Libération. Les gerbes ont été déposées par Mme Caroline Abadie (députée de l'Isère) et Didier Rambaud (sénateur), par M Patrick Curtaud (vice-président du Conseil départemental) au nom du président JP Barbier, par M Thierry Kovacs (maire de Vienne, conseiller régional) au nom de M L. Wauquiez (président Auvergne Rhône Alpes), M Claude Bosio (maire de Chasse) et de A. Kouzoubachian pour la FNDIRP

Etaient présents Mme D. Roux (conseillère régionale), et les conseillers départementaux Mme C. Lo Curto Cino et M E. Binet, les représentants de la gendarmerie de Chasse, Mme Anna Jambon (conseil de coordination des arméniens de France).

Par ailleurs étaient présents M le maire honoraire de Chasse, les conseillers municipaux, les représentants d'associations, M Paul Chémédikian (président de l'Union Culturelle Française des Arméniens de France) et son porte-drapeau, ainsi que celui de la FNACA et ceux de la FNDIRP

 

Une foule importante était présente. Le mémorial de Montluc avait mis à ma disposition le duplicata du panneau biographique de Manouk Kouzoubachian qui se situe dans la cellule du mémorial de la Prison de Montluc.

Après l'appel des camps et le rituel protocolaire, le chant des partisans et la Marseillaise ont été joués et chantés par l'assistance.

En fin de cérémonie, M le Maire de Chasse a prononcé un discours de paix et de tolérance.

 

 

Dimanche 29 avril, square de la Résistance à

Vienne à 10h

Message des Déportés par A. Kouzoubachian, dépôts de gerbes par Mme la Sous-Préfète, par Mme la députée C. Abadie, par M P. Curtaud vice-président départemental et Mme E. Celard conseillère départementale, par M T. Kovacs maire de Vienne et Mme Cédrin, par M A. Kouzoubachian FNDIRP. Le chant des partisans, la Marseillaise et une marche militaire ont été interprétés par la fanfare de Vienne.

 

Présence des autorités civiles et militaires, médaillés de la Légion d'Honneur, médaillés militaires, associations des anciens combattants et victimes de guerre, conseillères régionales, conseillers départementaux, conseillers municipaux, porte-drapeaux ( ceux de la FNDIRP, dont un porté par M Roland Rodot, nouveau suppléant )

 

 

A 10h45, cérémonie devant la stèle de la Déportation et de la Résistance à Grigny ( Rhône )

Lecture du message par A. Kouzoubachian, dépôt de gerbes, minute de silence, chant des partisans, Marseillaise, prise de parole de Mr Xavier Odot (maire de Grigny )

Etaient présentes une trentaine de personnes dont les commandants de gendarmerie et des pompiers de Givors

 

 

11h 30, cérémonie à Givors sur l'Esplanade de la Résistance et de la Déportation

 

Appel des camps lus par 2 enfants du Conseil municipal des enfants, poème d'un rescapé de Mauthausen lu par sa fille, message des Déportés par A. Kouzoubachian

Chant des marais, Marseillaise

Prise de parole par Mme Christiane Charnay maire de Givors

Présence du commandant de gendarmerie et des pompiers

 

A toutes les cérémonies, j'ai évoqué les crimes et attentats commis à Trèbes et demandé à nous associer au deuil des familles.

Albert Kouzoubachian